Les orgues de Paris
ORGUES DE PARIS 2.0 © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL S-Z

Saint Eustache 1 2

2 Impasse Saint-Eustache, 75001 Paris Orgue de tribune

1854 - Ducroquet/Barker

1876 - Merklin

1926 - Rinckenbach

1930 - Gonzalez

1964 - Hermann

1967 - Danion

1978 - Dunand

1989 - Van den Heuvel V/105 -

traction mécanique

(console de tribune)

traction électrique

(console de la nef) -

composition

compositions successives résumé Photo GO: Jeroen de Haan

Organiste titulaire

Thomas Ospital & Baptiste-Florian Marle-Ouvrard

Concerts

Le dimanche à 17h

Messes avec orgue

Dimanche 11h, 18h Vidéos Baptiste-Florian Marle-Ouvrard
L’histoire des orgues de l’église Saint Eustache a été marquée par plusieurs orgues successifs ( orgues d’Alexandre Thierry, François Henri Clicquot, Dallery) L'orgue actuel de Saint-Eustache a été conçu par le technicien conseil Jean-Louis Coignet , en collaboration avec l'Organiste titulaire Jean Guillou. Il a été construit en 1989 par la firme hollandaise Jan L. van der Heuvel, en réutilisant le prestigieux buffet de Baltard. Cet instrument a été construit à l'origine par Ducroquet (Charles Spackmann Barker et Charles Verschneider), suite à la destruction de l'ancien orgue construit par Daublaine-Callinet, par un incendie en 1844. Il fut ensuite reconstruit en 1879 par Joseph Merklin et rénové à la demande de l'organiste Joseph Bonnet dans les années 1920 et 1930 par la Maison alsacienne Martin Rinckenbach d’Ammerschwihr, puis par les Ets Gonzalez. Les travaux de restauration, lancés en 1978, ont été si désastreux qu’une reconstruction complète devenait nécessaire. Seul le buffet historique et quelques jeux qui ont été réutilisés, parmi lesquels le Cor de Basset 8 'réalisé par le célèbre facteur d'orgues anglais Henry Willis pour Joseph Bonnet - organiste de Saint Eustache de 1906 à 1943. Au cours des dernières années plusieurs coups de foudre ont frappé l'église et l'orgue, endommageant considérablement la transmission électronique de l’orgue ainsi que le fonctionnement du combinateur. Ces dysfonctionnements aboutirent en 2010, à un remplacement total de l’électronique. Le système de mémoire de du combinateur a été mis à jour et 20000 combinaisons qui peuvent être écrites sur une clé USB. Sur la console de la nef mobile, des accouplements supplémentaires ont été installés (Grand-Chœur / Positif, Solo / Positif en Grand-Chœur / Récit). Plusieurs accessoires spéciaux ont également été ajoutés: Soprano Grand-Chœur / Pédale, Soprano Récit / Pédale en Basse Grand-Chœur / Pédale. Une division de pédale programmable améliore les possibilités de la pédale. Un système d'enregistrement et de lecture MIDI a été ajouté. La console de la nef a reçu toutes ses mises à jour dans l'atelier de Van den Heuvel à Dordrecht (Pays- Bas). Un grand travail de dépoussiérage et d’entretien de l’orgue est venu compléter cette série de travaux. Description technique Visite virtuelle
La construction de Saint-Eustache a commencé en 1532 et s'est terminée en 1637. C'est un chef-d'œuvre du gothique flamboyant tardif. Une façade néoclassique a été ajoutée du côté ouest au milieu du XVIIIe siècle. La décoration intérieure de l’édifice est le fruit de plusieurs styles (gothique, Renaissance, classique).
Une photo originale de la fameuse console conçue dans les ateliers d'Ammerschwihr, pendant les travaux effectués en 1928 par les facteurs alsaciens Martin et Joseph Rinckenbach.
A droite: L’orgue de l’abbaye Saint-Germain-des-Prés (Thierry/F.H. Clicquot), transferé à Saint-Eustache à la fin du 18ème siècle et refait par Daublaine-Callinet en 1844.
Les orgues de Paris

Saint Eustache 1 2

2 Impasse Saint-Eustache, 75001 Paris Orgue de tribune

1854 - Ducroquet/Barker

1876 - Merklin

1926 - Rinckenbach

1930 - Gonzalez

1964 - Hermann

1967 - Danion

1978 - Dunand

1989 - Van den Heuvel V/105 -

traction mécanique

(console de tribune)

traction électrique

(console de la nef) -

composition

compositions successives résumé Photo GO: Jeroen de Haan
ORGUES DE PARIS 2.0 © Vincent Hildebrandt ACCUEIL S-Z
L’histoire des orgues de l’église Saint Eustache a été marquée par plusieurs orgues successifs ( orgues d’Alexandre Thierry, François Henri Clicquot, Dallery) L'orgue actuel de Saint-Eustache a été conçu par le technicien conseil Jean-Louis Coignet , en collaboration avec l'Organiste titulaire Jean Guillou. Il a été construit en 1989 par la firme hollandaise Jan L. van der Heuvel, en réutilisant le prestigieux buffet de Baltard. Cet instrument a été construit à l'origine par Ducroquet (Charles Spackmann Barker et Charles Verschneider), suite à la destruction de l'ancien orgue construit par Daublaine-Callinet, par un incendie en 1844. Il fut ensuite reconstruit en 1879 par Joseph Merklin et rénové à la demande de l'organiste Joseph Bonnet dans les années 1920 et 1930 par la Maison alsacienne Martin Rinckenbach d’Ammerschwihr, puis par les Ets Gonzalez. Les travaux de restauration, lancés en 1978, ont été si désastreux qu’une reconstruction complète devenait nécessaire. Seul le buffet historique et quelques jeux qui ont été réutilisés, parmi lesquels le Cor de Basset 8 'réalisé par le célèbre facteur d'orgues anglais Henry Willis pour Joseph Bonnet - organiste de Saint Eustache de 1906 à 1943. Au cours des dernières années plusieurs coups de foudre ont frappé l'église et l'orgue, endommageant considérablement la transmission électronique de l’orgue ainsi que le fonctionnement du combinateur. Ces dysfonctionnements aboutirent en 2010, à un remplacement total de l’électronique. Le système de mémoire de du combinateur a été mis à jour et 20000 combinaisons qui peuvent être écrites sur une clé USB. Sur la console de la nef mobile, des accouplements supplémentaires ont été installés (Grand-Chœur / Positif, Solo / Positif en Grand- Chœur / Récit). Plusieurs accessoires spéciaux ont également été ajoutés: Soprano Grand-Chœur / Pédale, Soprano Récit / Pédale en Basse Grand-Chœur / Pédale. Une division de pédale programmable améliore les possibilités de la pédale. Un système d'enregistrement et de lecture MIDI a été ajouté. La console de la nef a reçu toutes ses mises à jour dans l'atelier de Van den Heuvel à Dordrecht (Pays-Bas). Un grand travail de dépoussiérage et d’entretien de l’orgue est venu compléter cette série de travaux. Description technique Visite virtuelle

Organiste titulaire

Thomas Ospital & Baptiste-Florian Marle-Ouvrard

Concerts

Le dimanche à 17h

Messes avec orgue

Dimanche 11h, 18h Vidéos Baptiste-Florian Marle-Ouvrard