Les orgues de Paris
ORGUES DE PARIS 2.0 © 2021 Vincent Hildebrandt ACCUEIL LES ORGUES

Saint Louis en l'Ile 1-2

19 bis, rue Saint-louis-en-l'ile, 75004 Paris Orgue de tribune

2004 - Aubertin

III/51 - traction mécanique - composition

Organiste titulaire Benjamin Allard Concerts Regulièrement

Messes avec orgue

Samedi à 18h30, dimanche à 11h Vidéos Vincent Rigot (ancien co-titulaire)
Photo GO: Jeroen de Haan Photos console : Victor Weller L’orgue actuel a été construit en 2004-2005 par Bernard Aubertin. Sa conception est basée sur le style de la facture de Zacharias Hildenbrandt, qui fut l'un des facteurs d’orgues favoris de Johann-Sebastian Bach. A l’origine, l’église fut dotée d’un orgue construit par le facteur Lesclop en 1745. Il fut détruit à la Révolution et seul un dessin de l’élévation du buffet nous ai parvenu. Ce n’est qu’en 1888 que l’abbé Bossuet, curé de la paroisse, fit installer à ses frais un buffet d’orgue qui resta vide pendant de nombreuses années à cause du manque d’argent de la paroisse qui louait un petit orgue Merklin de 15 jeux. En 1923, il fut enfin possible de loger un instrument de 34 jeux dans ce vaste buffet. L’instrument fut construit par Mutin et subsiste sans modification à l’aube du XXème siècle. Cet instrument est maintenant stocké, en attente d’une nouvelle maison. De l’ancien orgue de Mutin, seulement deux statues ont été conservées et placées sur le dessus du nouvel buffet. Site of the organ
Depuis le 7 janvier 2019, le grand-orgue Aubertin de Saint-Louis-en-l'Île est protégé par une bâche en raison d’importants travaux de restauration touchant l'église Saint-Louis-en-l'Île pour une durée de 3 ans. Une partie des concerts sont organisés au Temple du Foyer de l'Âme.
Ancien orgue : Buffet fin du XIX ème siècle - Orgue Mutin (1924)
De style baroque, l’église Saint-Louis-en-l’ile rappelle l'église Saint-Paul-Saint-Louis, située dans le même arrondissement. Elle a été construite de 1656 à 1726 par l'architecte François Le Vau (1613- 1676), dont le frère cadet, Louis Le Vau, est plus connu pour avoir été un des architectes du château de Versailles . Réalisée suivant un plan gothique, mais de conception moderne avec inspiration italienne, l'église est la seule église du XVIIe siècle combinant un chevet plat avec un déambulatoire. Jusqu'au début du XVIIe siècle, l'île Saint-Louis était inhabitée. L'érection des premières maisons fut suivie d'une pétition pour obtenir un lieu de culte. En 1623, une première chapelle est édifiée, dédiée à Notre-Dame-de-l'Île. Devenue trop petite, on décida la construction d'une véritable église. À la Révolution, l'église est fermée (1791). L'intérieur est pillé, puis sert de dépôt de livres. Le bâtiment est vendu comme bien national en 1798. Rendu au culte par l'acquéreur, le pape Pie VII y célèbre la messe en 1805. La Ville de Paris le rachète en 1817 et l'embellit : dorures à profusion, peintures murales, sculptures en stuc, vitraux, etc. La décoration intérieure de l'église aurait été confiée à Jean-Baptiste de Champaigne (1631- 1681), neveu du célèbre peintre Philippe de Champaigne. La décoration a été réalisée sobrement, dans un style voisin de celle de l'église Saint-Jacques-du-Haut-Pas, toutes les dorures actuelles ne datant que du XIXe siècle. Grâce au mécénat d'une famille et à l'engagement dès 2018 de la Fondation Avenir du Patrimoine à Paris, l'horloge de l'église Saint-Louis en l’Île a pu être restauré.
Les orgues de Paris

Saint Louis en l'Ile

1-2

19 bis, rue Saint-louis-en-l'ile, 75004 Paris Orgue de tribune

2004 - Aubertin

III/51 - traction mécanique -

composition

ORGUES DE PARIS 2.0 © Vincent Hildebrandt LES ORGUES
Depuis le 7 janvier 2019, le grand-orgue Aubertin de Saint-Louis-en-l'Île est protégé par une bâche en raison d’importants travaux de restauration touchant l'église Saint-Louis-en-l'Île pour une durée de 3 ans. Une partie des concerts sont organisés au Temple du Foyer de l'Âme.
Photo GO: Jeroen de Haan Photos console : Victor Weller L’orgue actuel a été construit en 2004-2005 par Bernard Aubertin. Sa conception est basée sur le style de la facture de Zacharias Hildenbrandt, qui fut l'un des facteurs d’orgues favoris de Johann-Sebastian Bach. A l’origine, l’église fut dotée d’un orgue construit par le facteur Lesclop en 1745. Il fut détruit à la Révolution et seul un dessin de l’élévation du buffet nous ai parvenu. Ce n’est qu’en 1888 que l’abbé Bossuet, curé de la paroisse, fit installer à ses frais un buffet d’orgue qui resta vide pendant de nombreuses années à cause du manque d’argent de la paroisse qui louait un petit orgue Merklin de 15 jeux. En 1923, il fut enfin possible de loger un instrument de 34 jeux dans ce vaste buffet. L’instrument fut construit par Mutin et subsiste sans modification à l’aube du XXème siècle. Cet instrument est maintenant stocké, en attente d’une nouvelle maison. De l’ancien orgue de Mutin, seulement deux statues ont été conservées et placées sur le dessus du nouvel buffet. Site of the organ
Organiste titulaire Benjamin Allard Concerts Regulièrement

Messes avec orgue

Samedi à 18h30, dimanche à 11h Vidéos Vincent Rigot (ancien co-titulaire)