Les orgues de Paris
ORGUES DE PARIS 2.0 © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL S-Z

Saint Nicolas

du Chardonnet

1 - 2

23, rue des Bernardins, 75005 Paris Orgue de tribune

1725 - François Thierry

1766/1790 - F. H. Clicquot

1820 - Dallery

1897 - Merklin

1927 - Koenig

1936 - Gonzalez

1961 - Roethinger

1987 - Barbéris

2009 - Gaillard

III/47 - transmissions electro-pneumatique -

composition

L’église a été construite entre 1656 et 1763. Son clocher est le reste d'un bâtiment plus ancien (1625). En raison de la construction du boulevard Saint- Germain, l'entrée principale a été déplacée et l'abside a été remodelée au XVIIIème siècle. La façade principale (néoclassique) a été achevée en 1937, et la façade rue des Bernardins avec une belle porte en bois, date de 1669. Depuis 1977, l'église est occupée illégalement de la Fraternité Saint-Pie X.
Photo: Jeroen de Haan L'orgue de Saint Nicolas du Chardonnet provient de l'ancienne église paroissiale des Saints-Innocents. Construit par François Thierry entre 1723 et 1725 et inauguré par François Couperin il a été transféré à Saint- Nicolas du Chardonnet en 1787 par François Henri Clicquot. A cette occasion, il fut agrandi et l’instrument fut inauguré en 1790, par Séjan, Charpentier et Balbastre. En 1897, Merklin fut chargé de reconstruire l'instrument et l'ancienne tribune en bois est remplacée par une tribune en pierre. A cette occasion, le buffet de Positif de Dos fut installé au dessus du GO, pour masquer la boite expressive du Récit. En 1927, une restauration fut effectuée par P-M. Koenig de Caen, qui en profita pour agrandir l’instrument et ré- harmoniser l’instrument. En 1935, une nouvelle tribune fut installée et le positif fut déplacé à son ancienne position et par Victor Gonzalez qui en profita pour agrandir l’instrument. Une rénovation a été effectuée en 1961 par Roethinger et Boisseau qui électrifièrent l'instrument. Jacques Barbéris a effectué des travaux d'entretien en 1987. Une chamade y fut installée. Entre 2007-2009, l'orgue a été reconstruit par Michel Gaillard (de la firme Aubertin), qui a ajouté un quatrième manuel, rétabli les proportions d’origines du buffet et de la console L’orgue contient un reste de matériel non négligeable datant de Clicquot (sommiers de pédale et quelques anches).
Organiste titulaire Marie-Agnès Grall-Menet (grand-orgue) Vincent Rigot (orgue de choeur) Organistes célèbres ayant illustré l’instrument par le passé: Jean-Nicolas Geoffroy (1633–1694), Charles Tournemire. Concerts Régulièrement

Messes avec orgue

En latin, selon l’ancien rite Samedi à 18h30, Dimanche à 10h30, 12h15 et 18h30 Vidéos Marie-Agnès Grall-Menet (grand-orgue) Vincent Rigot (orgue de choeur)
Les orgues de Paris

Saint Nicolas

du Chardonnet

1 - 2

23, rue des Bernardins, 75005 Paris Orgue de tribune

1725 - François Thierry

1766/1790 - F. H. Clicquot

1820 - Dallery

1897 - Merklin

1927 - Koenig

1936 - Gonzalez

1961 - Roethinger

1987 - Barbéris

2009 - Gaillard

III/47 - transmissions electro-

pneumatique -

composition

ORGUES DE PARIS 2.0 © Vincent Hildebrandt ACCUEIL S-Z
Photo: Jeroen de Haan L'orgue de Saint Nicolas du Chardonnet provient de l'ancienne église paroissiale des Saints-Innocents. Construit par François Thierry entre 1723 et 1725 et inauguré par François Couperin il a été transféré à Saint- Nicolas du Chardonnet en 1787 par François Henri Clicquot. A cette occasion, il fut agrandi et l’instrument fut inauguré en 1790, par Séjan, Charpentier et Balbastre. En 1897, Merklin fut chargé de reconstruire l'instrument et l'ancienne tribune en bois est remplacée par une tribune en pierre. A cette occasion, le buffet de Positif de Dos fut installé au dessus du GO, pour masquer la boite expressive du Récit. En 1927, une restauration fut effectuée par P-M. Koenig de Caen, qui en profita pour agrandir l’instrument et ré- harmoniser l’instrument. En 1935, une nouvelle tribune fut installée et le positif fut déplacé à son ancienne position et par Victor Gonzalez qui en profita pour agrandir l’instrument. Une rénovation a été effectuée en 1961 par Roethinger et Boisseau qui électrifièrent l'instrument. Jacques Barbéris a effectué des travaux d'entretien en 1987. Une chamade y fut installée. Entre 2007-2009, l'orgue a été reconstruit par Michel Gaillard (de la firme Aubertin), qui a ajouté un quatrième manuel, rétabli les proportions d’origines du buffet et de la console L’orgue contient un reste de matériel non négligeable datant de Clicquot (sommiers de pédale et quelques anches).
Organiste titulaire Marie-Agnès Grall-Menet (grand-orgue) Vincent Rigot (orgue de choeur) Organistes célèbres ayant illustré l’instrument par le passé: Jean-Nicolas Geoffroy (1633–1694), Charles Tournemire. Concerts Régulièrement

Messes avec orgue

En latin, selon l’ancien rite Samedi à 18h30, Dimanche à 10h30, 12h15 et 18h30 Vidéos Marie-Agnès Grall-Menet (grand-orgue) Vincent Rigot (orgue de choeur)