Les orgues de Paris
ORGUES DE PARIS 2.0 © 2021 Vincent Hildebrandt ACCUEIL LES ORGUES

Synagogue de la Victoire

(Grand synagogue)

44, rue de la victoire, 75009 Paris

1875 - Merklin

1960 - Gutschenritter

19xx - Cicchero

II/26 - traction électrique- composition

Conçue dans un style néo-byzantin, elle a été commencée en 1867 et inaugurée en 1874 . Le 21 avril 1890, Alfred Dreyfus s'y est marié avec Lucie Hadamard. Pendant l'Occupation allemande, dans la nuit du 2 au 3 octobre 1941, une bombe explosa dans la grande synagogue lors d'une nuit d'attentats touchant plusieurs synagogues parisiennes. Après la guerre, la synagogue entama une rénovation qui n'est achevée qu'en 1967. Cette synagogue, propriété de la ville de Paris, fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 11 décembre 1987.
L’instrument a été construit par Merklin, vers 1875. C’est à cette époque, que fut introduit l’orgue dans le culte hébraïque français. Il fut importé des pays germaniques où il était alors courant d’utiliser l’orgue pour la liturgie hébraïque. Vers 1960, Gutschenritter remplaça 2 jeux et rajouta un Plein-Jeu IV au GO. Depuis, l’instrument a bénéficié uniquement d’un grand relevage par Jean-Marc Cicchero. De nos jours, il sert principalement pour la liturgie des mariages.
Les orgues de Paris

Synagogue de la

Victoire

(Grand synagogue)

44, rue de la victoire, 75009 Paris

1875 - Merklin

1960 - Gutschenritter

19xx - Cicchero

II/26 - traction électrique- composition

ORGUES DE PARIS 2.0 © Vincent Hildebrandt LES ORGUES
L’instrument a été construit par Merklin, vers 1875. C’est à cette époque, que fut introduit l’orgue dans le culte hébraïque français. Il fut importé des pays germaniques où il était alors courant d’utiliser l’orgue pour la liturgie hébraïque. Vers 1960, Gutschenritter remplaça 2 jeux et rajouta un Plein-Jeu IV au GO. Depuis, l’instrument a bénéficié uniquement d’un grand relevage par Jean-Marc Cicchero. De nos jours, il sert principalement pour la liturgie des mariages.