Les orgues de Paris
ORGUES DE PARIS 2.0 © 2020 Vincent Hildebrandt ACCUEIL S-Z

Saint Michel

des Batignolles

12 bis, rue Saint-Jean, 75017 Paris

1923 - Rieger

1975 - Gutschenritter

2013 - ?

III/35 (27) - traction électrique-

composition

Le 16 octobre 1858, l'empereur Napoléon III autorise l'ouverture d'une « succursale » de la paroisse de Batignolles-Monceau, dont l'église est alors Sainte-Marie des Batignolles. La première pierre est posée le 19 novembre 1913 par Mgr Chesnelong, archevêque de Sens. Mais la guerre de 1914-1918 suspend le chantier. L'église est bénite par le cardinal Dubois le 21 septembre 1925, alors que les travaux ne sont pas terminés. Ce n'est qu'en 1932 que l'érection du campanile reprend. L'église de style Art-Déco, est inscrite au titre des monuments historiques par arrêté du 29 juin 2016. Du fait de sa période de construction, elle bénéficie également du label « Patrimoine du XXe siècle ». Messes avec orgue Samedi à 18h30, Dimanche à 10h30
L'orgue de l'église Saint-Michel a été construit par la firme autrichienne Rieger, en 1923. Il était initialement installé dans les salons de l'hôtel Majestic à Paris. En 1936, l'hôtel est devenu propriété de l'État qui y transféra le ministère de la guerre. L'orgue fut alors démonté et racheté par la paroisse Saint-Michel. On ignore qui a fait le transfère de l’instrument. En 1975, Gutschenritter effectua un relevage de l’instrument et en profita pour remplacer la traction pneumatique en traction électro- pneumatique. Il remplaça également toutes les anches. Cet instrument est quasi unique en France, par son style qui allie l’orgue de salon avec l’orgue de cinéma En 2013, l’instrument fut relevé et un combinateur électronique fut installé. (Source: http://saintmichel-paris.fr/L-orgue). Source
Les orgues de Paris

Saint Michel

des Batignolles

12 bis, rue Saint-Jean, 75017 Paris

1923 - Rieger

1975 - Gutschenritter

2013 - ?

III/35 (27) - traction électrique-

composition

ORGUES DE PARIS 2.0 © Vincent Hildebrandt ACCUEIL S-Z
L'orgue de l'église Saint-Michel a été construit par la firme autrichienne Rieger, en 1923. Il était initialement installé dans les salons de l'hôtel Majestic à Paris. En 1936, l'hôtel est devenu propriété de l'État qui y transféra le ministère de la guerre. L'orgue fut alors démonté et racheté par la paroisse Saint-Michel. On ignore qui a fait le transfère de l’instrument. En 1975, Gutschenritter effectua un relevage de l’instrument et en profita pour remplacer la traction pneumatique en traction électro-pneumatique. Il remplaça également toutes les anches. Cet instrument est quasi unique en France, par son style qui allie l’orgue de salon avec l’orgue de cinéma En 2013, l’instrument fut relevé et un combinateur électronique fut installé. (Source: http://saintmichel-paris.fr/L-orgue). Source